S'abonner à l'émission mercredi 4 décembre 2019 Le clin d’oeil de Denis Corpet... clin D’ieu Durée 3 min

Tomates & Piquets

Guy Chautard, curé de la Daurade, bon jardinier, nous disait : "Il a fallu que le grand Jardinier envoie son Fils pour faire comprendre que l’important, c’était les tomates, et il a eu maille partir avec les jardiniers de piquets.", fable savoureuse à déguster à l’écoute, ou en lisant :
Tomates-et-Piquets#166.pdf

Le clin d’oeil de Denis Corpet
Tomantes et piquets
Partager
  • Copier ce code (Ctrl+C) pour l'intégrer dans votre page :

Commander sur CD
Une émission présentée par
Denis Corpet
Chroniqueur

Propositions

mardi 7 juillet 2020

France vue d’Afrique

[ Rediffusion ] ... c’est pour sauver leur peau qu’ ils fuient, pour échapper aux tueurs. Les plus malins, les plus chanceux arrivent en Europe. Et j’ai la chance de connaitre quelques-uns de ces héros, de ces petits génies. Quand ils (...)
Écouter
Partager
lundi 6 juillet 2020

Cabanes des Pyrénées

[ Rediffusion ] ... nous arrivons à la cabane vers 14h. Une pauvre petite cabane toute simple : en ouvrant la porte je découvre un bas flanc de planche et une petite cheminée. Dehors une grosse pierre plate sert de table. Tout cela est (...)
Écouter
Partager
mercredi 1er juillet 2020

Marcher, quel bonheur !

[ Rediffusion ] Marcher quel bonheur ! sentir le sol sous mes pas, avancer dans les rues, vers belles façades, vitrines, lieux, places, et les gens ! Leur diversité, leur visage, leur vie devinée... Marcher dans la nature, sur le sol, sur (...)
Écouter
Partager
mercredi 24 juin 2020

Adios corona

Des jeunes bénévoles, de formation scientifique, qui collaborent pour informer les gens sur le coronavirus. Leur équipe est intelligente, courageuse, bienveillante, et vise le bien commun... j’y vois la main du Seigneur ... lire la suite (...)
Écouter
Partager
mercredi 17 juin 2020

Compassion

Pour mes amis, le plus dur du confinement a été de ne pouvoir se rendre au chevet d’un malade, lui tenir la main, l’écouter, ne pas le laisser seul pour vivre la fin de sa vie... c’est ça qui les a fait souffrir : ne pas pouvoir compatir, (...)
Écouter
Partager
mercredi 10 juin 2020

Bergeronnette

Chaque fois que je passe place Dupuy, je croise une habitante discrète et jolie. Elle n’est pas farouche, et s’habille avec une élégance discrète, en gris, noir et blanc... Je suis le seul à savoir son nom, et à chacune de nos rencontres, je (...)
Écouter
Partager
Soutenir par un don